Info COVID-19

(819) 568-1440

5 critères à prendre en considération pour le choix de son couvre-plancher

10 août 2020

De nos jours, il existe une multitude de choix pour couvrir nos planchers. Entre le bois, la céramique, les tapis et bien d’autres encore, comment s’y retrouver. De plus, une fois que son choix de matériaux pour couvrir les planchers est arrêté, il y a encore plusieurs autres critères à considérer avant d’arrêter sa décision.

Voici donc cinq critères à considérer pour bien choisir son couvre-plancher.

Le lieu où il sera installé

La pièce dans laquelle sera installée votre couvre-plancher permettra d’orienter votre choix. Par exemple, la céramique est idéale dans une cuisine ou une salle de bain parce que ce type de matériaux résiste bien à l’humidité, est facile à nettoyer et est adapté aux passages fréquents. Si vous recherchez un couvre-plancher pour votre chambre, vous serez peut-être plutôt tenté par la chaleur d’un tapis ou encore le charme du bois. Le sol de la salle de jeu ou de la chambre des enfants doit pouvoir se nettoyer facilement et être résistant aux égratignures et autres accidents inévitables. Les tuiles de vinyle peuvent donc être un très bon choix.

 La longévité

Certains matériaux bénéficient d’une meilleure longévité. Plus vous désirez que votre couvre-sol perdure dans le temps, plus vous devrez vous orienter vers des matériaux neutres et durables. Le bois franc par exemple, permet d’être sablé et revernis quand il accuse plus d’usures. Il a donc une longévité beaucoup plus importante que le plancher stratifié par exemple. Si vous penchez plutôt vers le tapis, opter des carreaux pourrait aider à prolonger sa vie puisque vous n’aurez alors qu’à remplacer la section tâchée ou abimée au besoin. Dans le même esprit de longévité, un plancher de bois ou une céramique de couleur neutre passera le test des modes plus efficacement qu’un couvre-plancher aux couleurs criardes ou avec d’importants motifs.

Environnement et qualité de l’air

Le critère environnemental peut également orienter votre choix vers un couvre-plancher plutôt qu’un autre. Certains planchers stratifiés, par exemple, peuvent dégager des produits chimiques dans l’air, c’est donc un aspect sur lequel il est important de s’informer. C’est encore plus important si l’un des membres de votre famille ou vous-même souffrez d’allergies. Dans ce cas, il vaudrait mieux éviter les tapis où s’accumulent plus facilement poussière et acariens. S’informer de la provenance du bois vous permettra également de faire un choix éclairé en matière d’usage responsable des forêts.

L’entretien

Combien de temps êtes-vous prêts à mettre sur l’entretien de votre couvre-plancher? Cette question permettra d’orienter votre décision à la fois au niveau du matériel, mais également au niveau de la couleur. Un tapis blanc sera évidemment plus difficile à entretenir qu’un plancher de bois de couleur foncée. Si vous avez des animaux, il faut penser à un couvre-plancher qui résiste aux égratignures et aux taches.

Le prix

Finalement, le prix sera toujours un facteur décisionnel. Il faut toutefois penser que bien qu’un plancher stratifié, par exemple, peut être plus abordable à l’achat qu’un plancher de bois franc, s’il dure moins longtemps, son cout sera, au final, plus élevé. Il est donc important d’étaler le cout de l’achat sur la durée de vie du produit acheté. À ce cout, il faut aussi penser à ajouter les frais d’entretien spécifiques au couvre-plancher sélectionné.

Et vous, quel type de couvre-plancher vous fait craquer?